24h musiques à Londres

La tolérance et le goût des Londoniens pour la musique (et pour toutes les musiques) expliquent que la ville ait vu éclore les courants pop, rock et punk au XXe s. D’où le choix de cette balade d’une journée à la découverte de lieux dédiés à la musique live sous toutes les formes. Alors, prends ton médiator, et hit the road, Jack !

Petit déjeuner

Le Royal Opera House, aussi appelé Covent Garden, est un incontournable pour qui visite Londres. Mais le matin, il n’y a personne et c’est le bon moment pour aller y prendre son petit déj.
Covent Garden est un lieu public : l’entrée est libre, il suffit de passer la porte tournante et de grimper l’escalier pour découvrir l’Amphitheatre Bar, un bar qui dispose d’une terrasse avec une vue plongeante sur la Piazza et l’animation perpétuelle du Covent Garden Market (théoriquement le seul endroit de Londres où les spectacles de rue sont autorisés). Thé, café, scones, muffins et autres snacks : tout pour se mettre en route.
Métro Covent Garden | Bow St, Covent Garden | tél 7212 0254 | lun-sam 10h-15h | à partir de 5 £

Matinée

Regent Sound Studio
Du chant lyrique au riff de rock, en sortant, il suffit de remonter Endell Street, une rue qui fait penser à New York, pour rejoindre Denmark Street, la rue des musicos londoniens. “Plus qu’un simple magasin de guitares, le Regent Sound Studio est un vrai monument historique. Quand j’entre, il y a Diamond Dogs à fond dans les enceintes et les murs sont tapissés de guitares, c’est assez stylé comme papier peint ! Il y a tous les prix, de 100 à 5 000 £, et toutes les marques, Fender, Gibson…”
Dans les années 1960, c’était le studio où les Rolling Stones ont enregistré leur premier album (The Rolling Stones, 1964). Plus tard, Led Zep, Eric Clapton, David Bowie, Jimmy Hendrix sont passés par la boutique. Quant aux Sex Pistols, ils aimaient tellement l’endroit qu’ils habitaient au-dessus.
Michael Good Idea : Le Regent a ouvert un bar en sous-sol. Des groupes inconnus (mais triés sur le volet) s’y produisent en live.
Métro Tottenham Court Rd | 4 Denmark St | tél 7379 6111 | 100-5 000 £

Danoir, c’est noir
Dans Denmark Street, on trouve aussi des magasins de sax, de piano ou de partitions, et des bars où flotte depuis 50 ans le drapeau noir du rock anglais. Essayer le 12 Bar Club !
Métro Tottenham Court Rd | 26 Denmark St | tél 7240 2622 | lun-ven 11h-19h, sam 12h-19h | club ouvert jusqu’à 3h, entrée 5 £ | www.12barclub.com

Déjeuner

On peut se nourrir de musique. La preuve ? Il n’y a qu’à se rendre dans l’église St Margaret Lothbury. Chaque semaine depuis une soixantaine d’années, l’organiste résident y donne un récital gratuit le jeudi, à l’heure du déjeuner, sur de superbes orgues qui datent de 1801.
“Je m’assieds. Il y a pas mal de gens. Tout le monde est silencieux, concentré. Et d’un coup, le son envahit l’église, immense, invisible. On sent les vibrations dans son dos, on ferme les yeux et on se repose. Ce break au milieu de la journée permet de s’extirper de la rue et de se ressourcer avant de repartir.”
Métro Bank | Lothbury | tél 7726 4878 | jeu 13h10-14h | gratuit

Gatsby le Magnidwich
Avant ou après le concert, passer à deux pas de l’église chez Little Gatsby Sandwich Bar. Cette adresse propose un bon choix de sandwichs et de boissons fraîches à emporter.
Métro Bank | 1 Telegraph St | tél 7628 1805 | tous les jours 10h-22h | à partir de 3 £

Après-midi

Wilton’s
“Mon gros coup de cœur : une adresse encore confidentielle au fond du quartier de l’East End. Je l’ai trouvée par hasard.” Fondé en 1858, le Wilton’s est le plus vieux music hall de Londres (et du monde si l’on en croit le guide). Célèbre dans le monde entier dans les années 1850, il a connu depuis des fortunes diverses, devenant une cantine pour dockers, un abri pendant le Blitz, avant de tomber dans l’oubli. Repris en main depuis les années 1990, le Wilton’s est aujourd’hui extrêmement dégradé. En attendant les travaux de restauration qui le remettraient aux normes, c’est un repaire de musiciens qui l’utilisent comme studio de répétition, qu’on peut visiter avec un guide.
“L’endroit est vraiment très beau, tout est en bois, avec des fresques délavées aux murs. Tout est vieux, abîmé, et pourtant vivant. Dans dix ans, je suis prête à parier que le Wilton sera une place to be à Londres.”
Métro Tower Hill | Graces Alley (off Ensign St) | tél 7702 9555 | horaires variables, voir sur le site Web | visite guidée 5 £ | www.wiltons.org.uk

Apéro

Avant, ici, on fabriquait de la bière. Aujourd’hui, on la boit. Dans le quartier désormais branché de Brick Lane, à l’intérieur de la Old Truman Brewery, le Vibe Bar est un lieu multiculturel qui associe performances, musique live, DJ et permet l’éclosion de nombreux jeunes talents dans une ambiance industrielle et détendue. À l’intérieur, sur 3 niveaux, 4 espaces différents, de bons gros canapés et des fauteuils profonds, une grande salle de concert à l’étage, avec une scène pour accueillir des groupes différents tous les soirs, des salles d’expo…
“Dans l’immense cour pavée, ils sortent le barbecue dès les beaux jours et préparent un renversant jerk chicken (poulet grillé) avec de la sauce piquante. Pour accompagner sa pinte, il n’y a pas mieux.”
Michael Good Idea : Le second dimanche de septembre, le Vibe participe au Brick Lane Festival, un rendez-vous qui célèbre la mixité culinaire et culturelle de la ville, apprécié par plus de 50 000 Londoniens chaque année.
Métro Whitechapel | 91 Brick Lane | tél 7247 3479 | dim-jeu 11h-23h30, ven-sam 11h-tard | boissons à partir de 2 £ | www.vibe-bar.co.uk

Dîner

À 5 min du Vibe bar, le Rhythm Factory n’est plus le club punk où jouaient les Libertines à leurs débuts. À la fois café, bar et club, c’est devenu un lieu confortable, musical et plutôt branché où l’on peut commencer par manger un excellent menu thaï et pas cher avant d’aller dans la salle du fond pour assister au concert du soir.
“J’aime bien passer d’une ambiance à l’autre et alterner des moments de défoulement sur le dance floor avec de longues pauses cosy au bar.”
Michael Good Idea : Le week-end, le club invite les meilleurs DJ de Londres.
Métro Aldgate East | 16-18 Whitechapel Rd | tél 7375 3774 | menu thaï 6-7 £ | www.rhythmfactory.co.uk

Soirée

Ain’t nothing but the blues
Ce club est le premier plancher où s’est posé le blues à Londres. Et ça commence à se savoir.
Un petit bar pour s’hydrater, une poignée de tables pour danser dessus, des consommations pas chères pour Soho et des bluesmen aguerris, dignes de la Louisiane : au Ain’t nothing but the blues, on repeint la nuit en bleu tous les jours de l’année et on célèbre les 3 B (blues, bière, bourbon) avec un enthousiasme qui s’apparente à de la dévotion. C’est tellement petit qu’il y a souvent la queue sur le trottoir. Un écran géant permet de voir ce qui se passe sur la scène, au fond du bar. Mais pas de l’entendre.
“À l’intérieur, c’est chaud-bouillant, bondé, plein de monde et d’un blues râpeux joué par des types à Ray-Ban. Pas le bon endroit pour taper la discute, mais idéal pour se laisser embarquer par le rythme et le bonheur communicatif des musiciens qui s’éclatent. Si l’expression « proche du public » a un sens, c’est ici qu’elle le prend.”
Michael Good Idea : Si on n’aime pas faire la queue, mieux vaut arriver autour de 20h. Et si on a la chance de croiser une table libre, se jeter dessus.
Métro Oxford Circus | 20 Kingsly St | tél 7287 0514 | lun-mer 18h-1h, ven 17h-3h, sam 15h-3h, dim 15h-00h | lun-mer et dim gratuit, ven et sam gratuit avant 20h30, jeu gratuit avant 21h30 | www.aintnothinbut.co.uk

Bluesy Monday
Chaque lundi, lors des Monday Night Jam Sessions, chacun peut monter sur scène et jouer de son instrument devant tout le monde. Un conseil néanmoins si on est débutant : mieux vaut rester assis et écouter. Il y a parfois de vraies pointures dans ces bœufs.

Merci à Cyril de serious guide pour cet article, les photos et le dessin.

A la recherche d’un hébergement bon marché? Jetez un œil à nos auberges de jeunesse à Londres.

Merci à The Wolf pour la photo sur Flickr!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × deux =